Programme / Programa

Programme_Amerique_Latine_pour_lecture_web_page_002.jpg

 

15 juin 2017

13h30 : Ouverture du colloque : Franck Gaudichaud (Université Grenoble Alpes) et Thomas Posado (Université Paris-8), Tournant à gauche en Amérique latine : fin de cycle ? 

14h : Conférence magistrale: Pierre Salama (Université Paris 13), Politique économique des progressismes et retour des droites (Argentine, Brésil) : premiers bilans critiques

15h : Table 1 Des politiques publiques nouvelles : entre diminution de la pauvreté et continuité de l’État

Discutante : Miriam Lang - Universidad Andina Simón Bolívar, Quito.

Damien Larrouqué (Sciences Po Paris), Luis Rivera (Sciences Po Paris), Le Front Ample en Uruguay (2005-2017): un parti social-démocrate non affecté par l’usure du pouvoir.

Camila Kimie Ugino (Pontificia Universidad Católica de São Paulo), La reforma de las pensiones durante los gobiernos de Lula y Dilma.

Rodrigo Torres (Université Paris-1), Del mercado educativo a la reforma por la “igualdad de oportunidades”: continuidades, correcciones y controversias del proyecto educativo post-Pinochet en Chile (1990-2005).

16h30 : Pause-café

16h45 : Table 2 Renouveler les élites : une caractéristique majeure de la période

Discutante : Irène Favier, Université Grenoble-Alpes

Henry Chávez (EHESS - Paris), Le projet post néolibéral du développement technoscientifique en Équateur : de l’illusion à la dystopie.

Olivier Folz (Université de Lorraine), La fabrique du parti Primero Justicia au Venezuela.

18h30 : Conférence magistrale de Miriam Lang (Universidad Andina Simón Bolívar – Quito), Le cycle progressiste et ses contradictions. Réflexion critique sur les défis de la transformation sociale en Amérique Latine

 

16 juin 2017

8 h 30 : Accueil

9h00 : Table 3 : Extractivisme : un modèle de développement indépassable ?

Discutant : Pierre Salama, Université Paris-13

Elena Ciccozzi (CREDA - Paris), Del consenso de Washington al consenso de las Commodities. La parábola del mendigo sentado en el saco de oro y la maldición de los recursos naturales en las experiencias neoextractivistas

Pierre Gautreau (Université Paris-1), Laetitia Perrier Bruslé (Université de Lorraine), L’impossible changement. Résilience des natures néolibérales en Bolivie.

Eduarda Scheibe (Université Paris-1), L'intégration de l’infrastructure régionale sud-américaine : quinze ans de continuité et les perspectives de ruptures.

10h30 : pause-café

10h45: Table 4 : Progressismes, monde rural et bien vivre

Discutant : Thomas Posado, Université Paris-8

Nicolas Pinet (Université Paris-7), Le monde rural comme frontière du capitalisme. Extractivisme agricole et reconfigurations socio-territoriales. Le cas du Paraguay.

Hélène Roux (Université Paris-1), Au singulier ou au pluriel ? Réflexion sur la notion de droits sociaux dans la rhétorique sandiniste actuelle.

Matthieu Le Quang (Université Paris-7), Débats autour de l’extractivisme, transition écosociale et buen vivir en Equateur.

12h30 : Déjeuner

13h15 : Table 5 Le mouvement syndical entre cooptation, autonomie et confrontation

Discutant : Franck Gaudichaud, Université Grenoble-Alpes

Thomas Posado (Université Paris-8), Le mouvement syndical face aux gouvernements progressistes latino-américains : une réinstitutionnalisation ambiguë ?

Pierre Rouxel (Université Rennes-1), Kirchnerisme et conflits syndicaux : le rendez-vous raté ?

15h15 : Table 6 Conjonctures politiques : État(s) et résistances populaires

Discutante : Maya Collombon, IEP de Lyon

Santiago Ortiz Crespo (FLACSO - Quito), La trayectoria del bloque sociopolitico de la Revolución ciudadana en Ecuador

Yoletty Bracho (Université Lyon-2), Le chavisme populaire dans la crise vénézuélienne

Juan José Carrillo Nieto (Université Paris-1), La lucha zapatista en el marco de la militarización neoliberal mexicana: la autonomía y los gobiernos indígenas como formas de resistencia.

16h45 : pause-café

17h00 : Présentation des ouvrages : 'Argentine. Les K. Une décennie gagnée ?' et 'Chili actuel. Résister et gouverner dans une société néolibérale' avec Charles Lancha et Franck Gaudichaud (Université Grenoble Alpes)

18h30 : Conférence magistrale : Edgardo Lander (Université centrale du Venezuela),  Venezuela. La crise de la « révolution bolivarienne » et l’épuisement du modèle rentier 

Personnes connectées : 2